Les chats n'ont qu'à bien se tenir ...l'épinoche

 « Le fossé du puits à Roue ! Ce fut le premier livre ou j’appris, en m’amusant, l’histoire naturelle. Il y avait là des poissons, épinoches ou carpillons, qui passaient par bandes et que j’essayais de pêcher dans un sachet de canevas … »

J’ai longtemps pensé que Frédéric Mistal dans ses mémoires avait pris quelques libertés …

Des épinoches dans le sud de la France ?

Pour moi, Gasterosteus aculeatus  était un poisson du nord de la loire, vivant dans la Drouette en Eure et Loir ou j’avais des habitudes, dans le canal de l’Ourq à Meaux non loin duquel j’ai vécu treize ans …

Et non, l’étrangle-chat comme l’appellent certains est présent en Provence (bassin de la Sorgue ou je l’ai observé l’an dernier ; étang de Bolmon du coté de Marignane ou il est signalé)

Ne soyons pas prisonniers de nos certitudes !!! après tout, les canaux de Maillane sont certainement issus de la Durance.  Il faudra tout de même que j’aille « voir » un de ces jours ….

Sans intérêt pour le pêcheur, l'épinoche intéresse davantage le naturaliste, car territorial et bon père de famille, le mâle construit un nid de plantes aquatiques et surveille sa progéniture, ce qui sous nos latitudes,n'est pas courant chez les poissons.

 

Pierre D le 28 Juin 2020

Vous avez des remarques concernant cet article ?

Vous pouvez nous joindre ou nous rejoindre en nous contactant  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous serez les bienvenus