Apron du Rhône et Chabot

Le retour d'un discret : l'Apron du Rhône 

 

Zingel asper, Apron pour les intimes est un modeste …sa présence dans nos rivières n’est pas aussi évidente que ça.

D’ailleurs, il est inconnu du public non initié.

L’apron, petit Percidé d’une vingtaine de centimètres - est endémique des bassins du Rhône, de la Saône et du Doubs.

La Durance, le verdon, la Bléone sont donc susceptibles de l’héberger.

Il a besoin d’une eau claire, vive, profonde et d’un lit de graviers pour se reproduire.

Officiellement, on ne le rencontre plus que sur le cours supérieur de la Bléone, et sur quelques points du Verdon.

J’ai appris dernièrement que sa présence dans la région de Pertuis avait été constatée …mais l’information n’est pas officielle.

Si cela s’avérait exact - et je ne pense pas qu’il s’agisse d’une information farfelue -  ce serait le signe que tout n’est pas fichu pour notre rivière, et que les efforts entrepris par les amis de celle-ci ne soient pas vains…

Aux dernières nouvelles, des pêches électriques de sauvegarde dans certains canaux du nord des bouches du Rhône font état de la présence de l'Apron (MAJ)

A suivre donc ...

 

Apron du Rhône Réserve naturelle de la Gare des Ramières * à Allex (Drôme) Mai 2020

* Ramière = Ripisylve en bordure de Drôme

 

 

Pierre D le 9 mai 2020 / MAJ le 14 décembre 2020 

Vous avez des remarques concernant cet article ?

Vous pouvez nous joindre ou nous rejoindre en nous contactant  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous serez les bienvenus 

 

 

 Pour revenir au chapitre "poissons de la durance" les-poissons-de-la-durance

 

 

 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

Un autre discret du bassin de la Durance : Le Chabot 

Tout aussi discret que l'apron du rhône, il est tout de même possible de le rencontrer dans le bassin supérieur de la Durance et de ses affluents.

Personnellement, j'en ai rencontré un en 1995 vers le pont de Pertuis ...vision fugace , hallucination ou réalité ...bref la moyenne et la basse Durance ne sont guère propices à son habitat. 

Cottus Gobio, est donc un poisson fragile.

Sa survie dépend de la qualité des rivières, et de ce que feront les humains de ces rivières dans les années à venir.

petit tuyau : le chabot est encore relativement facile à observer dans certains ruisseaux cévenols 

 

Pierre D  le 14 décembre 2020 

Vous avez des remarques concernant cet article ?

Vous pouvez nous joindre ou nous rejoindre en nous contactant  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous serez les bienvenus 

 

 

 Pour revenir au chapitre "poissons de la durance" les-poissons-de-la-durance